Préparation et riposte à la peste sur le lieu de travail

Comment prévenir la transmission

A l’arrivée sur le lieu de travail, Une prise de température par thermomètre à infrarouge à l’entrée est recommandée dans la mesure du possible. Si la prise de température à l’entrée est possible :

• Et si la température est inférieure à 38°C, pas de mesure à prendre

• Si la température est supérieure ou égale à 38°C, le travailleur est orienté vers une salle ou un espace où il va être isolé de tout contact avec d’autres personnes. Faire appel au point focal du comité HSST pour voir si le travailleur présente un des symptômes de peste pulmonaire suivants : toux, douleurs thoraciques, crachats sanglants ou purulents, frissons, fatigue.

• Dans tous les cas, surveiller les différents signes cliniques de peste pulmonaire auprès des travailleurs : toux, douleurs thoraciques, crachats sanglants ou purulents, frissons, fatigue.

Auteur

Webmaster

Webmaster

A regarder aussi

Laisser un commentaire