La Plateforme Humanitaire du Secteur Privé (PHSP) dispose de deux organes principaux, à savoir, l’Assemblée générale et le Comité de coordination.

Organigramme PHSP

             Le Comité de coordination est composé au moins d’un Président de la Plateforme et des Entreprises leads de chaque cluster humanitaire. Ces dernières coordonnent les actions menées au niveau de leur cluster et font office d’interface entre les membres de la PHSP et les autres acteurs agissant dans chaque cluster. Par ailleurs, les points focaux régionaux de la PHSP sont chargés de coordonner les actions au niveau régional et de District pour les Entreprises qui sont présentes dans les Régions. Le Comité de coordination dispose également de responsable(s) en communication pour assurer non seulement la communication en interne mais aussi vis-à-vis du grand public.

Dès leur intégration dans la PHSP, les membres sont répartis dans les clusters de leur choix selon leur domaine d’activité ou le type d’assistance qu’ils entendent apporter. Cette structure répond au souci d’avoir des actions coordonnées qui s’intègrent dans le système national existant. Le rôle de la PHSP ne devant pas se substituer à ceux de l’État mais les compléter.
Au sein de la PHSP, toutes les informations sont centralisées au niveau du comité de coordination qui en fait la gestion des flux et assure ainsi une coordination aussi bien au niveau interne (national et local) qu’avec les autorités et autres partenaires humanitaires.