Diner de levée de fonds PSHP

« Garantir l’accès de tous à l’eau et à l’assainissement et assurer une gestion durable des ressources en eau », c’est l’objectif n°6 fixé par l’ONU dans son agenda 2030, et face à la situation de sécheresse dans le Sud, la Plateforme Humanitaire du Secteur Privé de Madagascar (PSHP) a pris l’initiative de contribuer à l’atteinte de cet objectif de développement durable en choisissant la réalisation d’un projet de forage.

Un projet d’ouvrage d’adduction d’eau dans la Commune Rurale d’Andranohinaly, District Toliary II, Région Antsimo Andrefana a donc été envisagé au bénéfice de ses 2 000 habitants qui doivent s’approvisionner en eau à 13 km de leur village pour un prix de 200 AR le bidon de 20 litres. Le projet est énorme et nécessite un financement de 79 566 264 AR.

Description du projet

C’est dans ce sens que la Plateforme Humanitaire du Secteur Privé a organisé une soirée de levée fonds le vendredi 9 juin 2017 à la salle Bougainvillée de l’hôtel Colbert Antaninarenina.

D’autres projets d’adduction d’eau potable dans le Sud de Madagascar sont en cours d’études et attendent des financements, citons par exemples le cas du Fokontany de Sakavilany, Commune Rurale d’Andranovory dont les habitants doivent soit prendre l’eau à 3km de leur village ou soit attendre le ravitaillement en camion citerne privé pour un coût de 300 AR le bidon de 20 litres, sans oublier ceux du Fokontany Andranovory Centre, dans le District de Tuléar II, qui s’approvisionnent à
4km de leur village.
La Plateforme Humanitaire du Secteur Privé est plus que jamais motivée à poursuivre ses efforts dans l’accomplissement des projets d’adduction d’eau potable au bénéfice de nos compatriotes dans le Sud.

Autre article sur la levée de fonds

 

Auteur

Christèle Rabenjamina

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 Laisser un commentaire