GRAND SUD: Insécurité Alimentaire Aiguë

Une dégradation soutenue de la sécurité alimentaire sera observée dans le Grand Sud de Madagascar pour la période allant d’avril à décembre 2021 consécutive à l’insuffisance des pluies, à la hausse des prix des denrées alimentaires et aux tempêtes de sable.

« Amboasary Atsimo est le district le plus affecté : classifié en Phase 4 de l’IPC (Urgence), 75% de sa population est en Phase 3 de l’IPC (Crise) ou plus et près de 14 000 personnes, soit 5% de la population analysée dans ce district, sont en situation de Catastrophe (Phase 5 de l’IPC). »

Ces constatation se traduit par un niveau de consommation alimentaire extrêmement inadéquate, aussi bien en termes de quantité que de qualité de nourriture consommée. Ce district est également en urgence nutritionnelle au regard des indicateurs nutritionnels.

Les Districts d’Ambovombe, Ampanihy, Beloha et Tsihombe sont également affectés (Phase 4 de l’IPC) par l’insécurité alimentaire aiguë avec 55% à 60% de leur population ayant besoin d’une action urgente pour protéger les moyens d’existence, réduire les déficits de consommation alimentaire et sauver des vies.
 

Pour avoir plus d’information sur ce sujet, n’hésitez pas à suivre le lien ci-dessous: http://www.ipcinfo.org/ipc-country-analysis/details-map/en/c/1154855/

 

 

 

Auteur

Webmaster

Webmaster